Accès abonnés

   

Créer un compte

                           
                           

Recherche

Les moteurs de recherche simple et avancée
sont accessibles aux utilisateurs connectés
Sûretés


09.02.2018 - 07:31     Sûretés › Jurisprudence
La mise en œuvre d’une garantie d’actif et de passif au regard du changement du représentant de la société bénéficiaire
Lorsqu’un garant a consenti à une société, via son ancien représentant, une garantie d’actif et de passif, et que le nouveau représentant met en œuvre cette garantie, ce garant ne peut opposer à ce dernier l’irrégularité de sa désignation lorsque celle-ci est une disposition déclarative ne nécessitant pas l'accord du garant et relève de la seule décision de la société.
31.01.2018 - 07:25     Sûretés › Jurisprudence
L’existence d’une disproportion manifeste du cautionnement empêche le créancier de se prévaloir de celui-ci
Si la fiche de renseignements remise à la banque par la caution précise que celle-ci est mariée sous le régime de la séparation des biens et signale l’existence d’un bien appartenant à la communauté, alors cette incohérence constitue une anomalie devant conduire la banque, si elle veut se prévaloir du cautionnement, à demander des précisions à la caution sur ce bien.
29.01.2018 - 07:29     Sûretés › Jurisprudence
Le seul fait qu’une caution soit associée d’une société débitrice ne suffit pas à la qualifier de caution avertie
L’associé d’une société qui demande, après s’être rendu caution du remboursement d’un emprunt souscrit par celle-ci, la décharge de cet engagement en raison de son caractère disproportionné, ne saurait acquérir la qualité de caution avertie pour le seul motif qu’il est associé de la société débitrice, même s’il détient 50% des parts sociales de celle-ci.
24.01.2018 - 07:36     Sûretés › Jurisprudence
La qualité de caution avertie ne saurait être déduite de la seule qualité de dirigeant
La cour d’appel ne peut déduire de sa seule qualité de dirigeant et associé de la société débitrice principale que la caution était avertie.
11.01.2018 - 07:44     Sûretés › Jurisprudence
L’acte de cautionnement ne prévoyant pas la durée d’engagement déterminée de la caution est frappé de nullité
Lorsqu’un acte de cautionnement ne prévoit pas une durée d’engagement déterminée, de sorte que la caution ayant signé cet acte n’est pas en mesure de connaitre la date limite de son engagement au moment où elle s’engageait, cet acte de cautionnement est nul.
<< Début < Préc 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 Suivant > Fin >>

Page 14 de 101