Accès abonnés

   

Créer un compte

                           
                           

Recherche

Les moteurs de recherche simple et avancée
sont accessibles aux utilisateurs connectés
Relations individuelles de travail
30.08.2018 - 07:23     Relations individuelles de travail › Jurisprudence
Possibilité pour le salarié licencié de contester l’autorisation frauduleuse du juge-commissaire
Lorsqu’un salarié est licencié en vertu d'une autorisation par ordonnance du juge-commissaire, il est recevable à contester la cause économique de son licenciement s'il prouve que cette autorisation résulte d’une fraude.
27.08.2018 - 07:36     Relations individuelles de travail › Jurisprudence
Un accident de ski pendant un séminaire organisé par l’entreprise est un accident du travail
Un accident de ski subi par une salariée lors d’une journée de détente pendant un séminaire organisé par l’employeur est un accident du travail dès lors que cette journée était rémunérée comme du temps de travail et que les salariés étaient soumis à l’autorité de leur société.
24.08.2018 - 07:41     Relations individuelles de travail › Jurisprudence
Résolution d’un plan de cession : quelles conséquences pour les salariés licenciés ?
En cas de plan de cession pour une entreprise placée en redressement judiciaire, les obligations du cessionnaire à l'égard des salariés passés à son service demeurent à sa charge jusqu'au jour de la résolution du plan.
21.08.2018 - 07:14     Relations individuelles de travail › Jurisprudence
Mimer l’égorgement de son employeur est une faute lourde
Le fait pour un salarié d’avoir, à l’égard de son employeur, un geste de menace d'égorgement constitue une menace de mort caractérisant une intention de nuire qui justifie le licenciement pour faute lourde exigeant néanmoins le paiement de l’indemnité de congés payés.
20.08.2018 - 07:34     Relations individuelles de travail › Jurisprudence
Double condition pour qu’un correspondant de presse soit réputé journaliste professionnel
Un correspondant de presse est réputé journaliste professionnel à la double condition de recevoir les appointements fixes et de tirer de son activité, exercée à titre d’occupation principale et régulière, l’essentiel de ses ressources.
14.08.2018 - 07:39     Relations individuelles de travail › Jurisprudence
Le motif de licenciement n'était pas matériellement vérifiable
L'imputation à une salariée, sans autre précision, d'un comportement irresponsable, d'un trouble créé au sein de l'association par des événements de sa vie personnelle et par son comportement, ne constitue pas un motif de licenciement matériellement vérifiable.
07.08.2018 - 07:25     Relations individuelles de travail › Jurisprudence
Quel licenciement pour le refus d’une modification du contrat de travail ?
Le licenciement survenu à la suite du refus d’une modification du contrat de travail pour un motif non inhérent au salarié constitue un licenciement pour motif économique qui est sans cause réelle et sérieuse s’il n’est finalement pas imposé par des nécessités économiques.
02.08.2018 - 07:59     Relations individuelles de travail › Travaux parlementaires
Liberté de choisir son avenir professionnel : adoption définitive à l'AN
Le projet de loi pour la liberté de choisir son avenir professionnel a été adopté en lecture définitive par les députés.
02.08.2018 - 07:34     Relations individuelles de travail › Jurisprudence
L’offre acceptée postérieurement au changement de direction d’une société lie les parties
Lorsqu’une société émet à l’intention d’un de ses salariés, une offre fixant des conditions d’indemnisation et que celui-ci l’accepte postérieurement au changement de direction de l’entreprise, les parties sont liées par cette offre.
27.07.2018 - 07:46     Relations individuelles de travail › Jurisprudence
Résiliation judiciaire du contrat pour discrimination en raison de la santé du salarié et calcul de l’ancienneté
Proposer à une salariée après des arrêts maladie prescrits pour une procédure de FIV la modification de son contrat de travail, dont les suspensions restent comprises dans le calcul de l’ancienneté, est une discrimination en raison de son état de santé justifiant une résiliation judiciaire.
26.07.2018 - 07:18     Relations individuelles de travail › Jurisprudence
Nullité d’une seconde convention de rupture conventionnelle sans nouveau délai de rétractation
Lorsque l’employeur conclut avec un salarié une seconde convention de rupture conventionnelle, la première ayant fait l’objet d’un refus d'homologation par l'autorité administrative, le salarié doit bénéficier d’un nouveau délai de rétractation de quinze jours.
<< Début < Préc 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Suivant > Fin >>

Page 3 de 169