Décision de l'AMF sur la communication d'une information privilégiée

Décision de l'AMF sur la communication d'une information privilégiée

Un accord a été conclu entre une entreprise X. et une société Y. en vue de l’acquisition d’une participation minoritaire indirecte de la société Y. dans l’entreprise X. La transaction valorisait la société à 95 euros par action alors que le dernier cours coté était de 72,78 euros. Cet accord a été communiqué au marché par la société, ainsi que le lancement d’une offre publique d’achat simplifiée à 95 euros sur la totalité des actions de (...)
Cet article est réservé aux abonnés
Vous êtes abonnés ?
Identifiez-vous
Vous souhaitez vous abonner ?
Découvrez nos formules
Nous utilisons des cookies pour nous permettre de mieux comprendre comment le site est utilisé. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez cette politique.