Subsistance du mandat de représentant syndical au CE/CSE en cas d’élections complémentaires

Subsistance du mandat de représentant syndical au CE/CSE en cas d’élections complémentaires

Le mandat de représentant syndical au comité d’entreprise de l'entreprise absorbante ne prend pas fin lors des élections complémentaires organisées pour la représentation des salariés dont le contrat de travail a été transféré.

M. B. a été engagé par la société A.Son contrat de travail a été transféré par suite de la reprise d'une partie des activités de la société A. par la société D.Le salarié a été désigné en qualité de représentant syndical au comité d'entreprise.Des élections complémentaires ont été organisées afin que les salariés de la société A. puissent élire des représentants du personnel supplémentaires au comité d'entreprise de la société D. dont (...)
Cet article est réservé aux abonnés
Vous êtes abonnés ?
Identifiez-vous
Vous souhaitez vous abonner ?
Découvrez nos formules
Nous utilisons des cookies pour nous permettre de mieux comprendre comment le site est utilisé. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez cette politique.