Accès abonnés

   

                           
                           

Recherche

Les moteurs de recherche simple et avancée
sont accessibles aux utilisateurs connectés

Pour être informé de nos produits/services,
veuillez compléter les champs

Nom  :
Email :
Entreprises en difficulté
08.12.2014 - 16:34     Entreprises en difficulté › Jurisprudence
Déclaration de créance en cas de procédures multiples
La déclaration de créance par laquelle le créancier demande à être admis à la procédure collective de son débiteur doit être adressée au mandataire judiciaire chargé de la vérification du passif dans cette procédure.
26.11.2014 - 16:40     Entreprises en difficulté › Jurisprudence
Omission de créance dans les comptes de liquidation
Le liquidateur amiable ne pouvant pas opposer au créancier une insuffisance d'actif de la société lors de sa liquidation, le préjudice subi par le créancier correspond au montant de la créance omise.
24.11.2014 - 16:32     Entreprises en difficulté › Jurisprudence
Examen des offres de reprise dans le cadre d’un plan de cession
En application de l'article L. 631-22 du code de commerce, les juges du fond ne peuvent examiner les offres de reprise dans le cadre d'un plan de cession qu'après avoir rejeté le plan de redressement.
12.11.2014 - 16:31     Entreprises en difficulté › Jurisprudence
Omission de déclaration des paiements dans les délais
L’omission de déclaration de la cessation des paiements dans le délai légal, susceptible de constituer une faute de gestion, s’apprécie au regard de la seule date de la cessation des paiements fixée dans le jugement d’ouverture ou dans un jugement de report.
07.11.2014 - 16:39     Entreprises en difficulté › Etude et enquête
Défaillances d’entreprises au 3ème trimestre 2014 : étude Altares
Une étude décrypte les défaillances d'entreprises en France au troisième trimestre 2014.
05.11.2014 - 16:58     Entreprises en difficulté › Jurisprudence
Liquidation judiciaire : tromperie sur le lieu de situation du centre des intérêts principaux de l’entreprise
Lorsqu’un entrepreneur débiteur, pour bénéficier d'une clôture de liquidation judiciaire pour insuffisance d'actif, trompe le tribunal sur le lieu de situation du centre de ses intérêts principaux, tout créancier est autorisé à reprendre ses actions individuelles contre le débiteur.
17.10.2014 - 16:29     Entreprises en difficulté › Jurisprudence
Liquidation judiciaire : demande d'homologation d'un accord transactionnel
Une requête en homologation d'un accord transactionnel présentée par l'administrateur seul, bien qu'il fût investi d'une mission d'assistance et non de représentation, doit être rejetée.
13.10.2014 - 16:58     Entreprises en difficulté › Jurisprudence
Procédure collective contre un professionnel libéral devenu associé d’une SELEURL
Le tribunal peut ouvrir une procédure de redressement judiciaire après la cessation d'activité de celui qui a exercé une profession indépendante avant de devenir associé d'une SELEURL, lorsque tout ou partie du passif provient de l'activité professionnelle antérieure.
07.10.2014 - 16:39     Entreprises en difficulté › Jurisprudence
Recevabilité d'une offre de reprise émanant de l’ancien dirigeant de droit
Il ne résulte pas du code de commerce que l'ancien dirigeant de droit de la personne morale débitrice serait frappé d'une interdiction de présenter une offre d'acquisition de l'entreprise, sauf en cas de fraude.
06.10.2014 - 16:15     Entreprises en difficulté › Jurisprudence
Action en paiement du solde d'un compte courant d'associé
L'action en paiement du solde d'un compte courant d'associé n'est pas une action liée à la qualité d'associé concernant le patrimoine de la personne morale mais tend au recouvrement de la créance dont dispose l'associé contre la personne morale et doit, dès lors, être exercée par son liquidateur.
03.10.2014 - 16:55     Entreprises en difficulté › Jurisprudence
Vérification et admission des créances dans le cadre d’une succession de procédures collectives
Lorsqu’un plan de redressement, résolu, ouvre une liquidation judiciaire, la créance déclarée dans la première procédure est admise de plein droit dans la seconde tandis que la créance supplémentaire non déclarée au passif de la première est soumise à la procédure de vérification et d'admission des créances propre à la seconde.
<< Début < Préc 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Suivant > Fin >>

Page 1 de 37