Affaire SWIFT : la Cnil demande de la transparence

Affaire SWIFT : la Cnil demande de la transparence

Dans un communiqué de presse publié le 13 juin 2007, la Cnil a tenu à alerter sur les risques d'espionnage concernant les transferts bancaires internationaux transitant par SWIFT. En effet, la presse américaine a révélé que dans le cadre de la lutte contre le terrorisme, la CIA et le département du Trésor américain avaient mis en place un programme de surveillance des transactions bancaires internationales, non seulement sur les transferts financiers vers les (...)
Cet article est réservé aux abonnés
Vous êtes abonnés ?
Identifiez-vous
Vous souhaitez vous abonner ?
Découvrez nos formules
Nous utilisons des cookies pour nous permettre de mieux comprendre comment le site est utilisé. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez cette politique.