L'information financière des sociétés cotées en difficulté

L'information financière des sociétés cotées en difficulté

Deux principes contradictoires s'affrontent : la confidentialité des dispositifs visant à la prévention des difficultés financières des entreprises d'une part, et la transparence des informations diffusées dans le public par les sociétés cotées d'autre part.

Une société cotée sur un marché financier connaissant des difficultés financières se doit de gérer au mieux sa communication financière au marché. Après avoir rappelé la teneur de l'obligation d'information permanente et périodique des sociétés cotées en difficultés, Muriel Goldberg-Darmon et Virginie Hug de Larauze étudient la confidentialité des dispositifs visant à la prévention des difficultés des entreprises et la publicité des procédures de (...)
Cet article est réservé aux abonnés
Vous êtes abonnés ?
Identifiez-vous
Vous souhaitez vous abonner ?
Découvrez nos formules
Nous utilisons des cookies pour nous permettre de mieux comprendre comment le site est utilisé. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez cette politique.