Durcir les sanctions pour des violences commises envers des élus ou des journalistes : dépôt à l'AN

Durcir les sanctions pour des violences commises envers des élus ou des journalistes : dépôt à l'AN

Dépôt à l’Assemblée nationale d’une proposition de loi tendant à durcir les sanctions en cas de violences commises envers des élus ou des journalistes.

Une proposition de loi (n° 3965) a été déposée à l’Assemblée nationale. Elle vise à faire qualifier la commission de violences à l’encontre des titulaires d'un mandat électif ou des personnes détentrices de la carte de presse comme relevant d'une circonstance aggravante venant majorer les (...)
Cet article est réservé aux abonnés
Vous êtes abonnés ?
Identifiez-vous
Vous souhaitez vous abonner ?
Découvrez nos formules
Nous utilisons des cookies pour nous permettre de mieux comprendre comment le site est utilisé. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez cette politique.