Avocat : le juge de l'honoraire n'est pas le juge de la responsabilité

Avocat : le juge de l'honoraire n'est pas le juge de la responsabilité

Le juge de l'honoraire n'a pas le pouvoir de réduire le montant dû à l'avocat en raison d'un manquement à son devoir d'information et de conseil.

Une société immobilière a confié à un avocat la défense de ses intérêts dans un litige relatif au recouvrement d’appels de fonds. A la suite d’un différend sur le montant des honoraires, la société a saisi le bâtonnier de l’Ordre d’une contestation de ceux-ci. Une ordonnance du premier président de (...)
Cet article est réservé aux abonnés
Vous êtes abonnés ?
Identifiez-vous
Vous souhaitez vous abonner ?
Découvrez nos formules
Nous utilisons des cookies pour nous permettre de mieux comprendre comment le site est utilisé. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez cette politique.