GES : l'ultimatum du Conseil d'Etat au gouvernement

GES : l'ultimatum du Conseil d'Etat au gouvernement

Le Conseil d'Etat enjoint au gouvernement de prendre des mesures supplémentaires avant le 31 mars 2022 pour atteindre l’objectif issu de l’Accord de Paris. 

Saisi notamment par la commune de Grande-Synthe (Nord) et plusieurs associations, le Conseil d’Etat avait demandé au gouvernement, le 19 novembre 2020 (requête n° 427301), de justifier, dans un délai de trois mois, que la trajectoire de réduction des gaz à effets de serre (GES) pour 2030 (...)
Cet article est réservé aux abonnés
Vous êtes abonné ?
Identifiez-vous
Vous souhaitez vous abonner ?
Découvrez nos formules

Affaires

Plus d'articles

PI&TIC

Plus d'articles

Civil

Plus d'articles

Banque/Finance/Assurance

Plus d'articles

Fiscal

Plus d'articles

Judiciaire

Plus d'articles

Professions

Plus d'articles

Droits spéciaux

Plus d'articles