CJUE : notion de "loi qui ne prévoit pas le divorce"

CJUE : notion de "loi qui ne prévoit pas le divorce"

La CJUE précise que les termes "lorsque la loi applicable en vertu des articles 5 ou 8 ne prévoit pas le divorce" visent uniquement les situations dans lesquelles la loi étrangère applicable ne prévoit le divorce sous aucune forme.

M. et Mme F., ressortissants roumains, se sont mariés à Iași (Roumanie).Après quelques années, M. F. souhaitant divorcer, il a saisi la Judecătoria Iași (tribunal de première instance de Iași, Roumanie) qui a décliné sa (...)
Cet article est réservé aux abonnés
Vous êtes abonné ?
Identifiez-vous
Vous souhaitez vous abonner ?
Découvrez nos formules

Affaires

Plus d'articles

PI&TIC

Plus d'articles

Civil

Plus d'articles

Banque/Finance/Assurance

Plus d'articles

Fiscal

Plus d'articles

Judiciaire

Plus d'articles

Professions

Plus d'articles

Droits spéciaux

Plus d'articles
Nous utilisons des cookies pour nous permettre de mieux comprendre comment le site est utilisé. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez cette politique.